Réunion d’échange et d’information entre la CENI et ses partenaires électoraux sur l’accréditation des mandataires et des observateurs en vue de l’affichage et de l’enrôlement partiel.

Les Représentants des Partis politiques, des Organisations de la société civile et des Confessions religieuses ont été invités par la CENI à participer à une réunion, le 4 novembre 2019, en vue d’échanger sur l’enrôlement partiel des électeurs et sur l’affichage des listes électorales provisoires pour les élections générales  de 2020. Ces activités auront lieu du 9 au 12 décembre 2019.

Ceux qui se sont fait inscrire lors du Référendum de 2018, sont appelés à aller consulter les listes affichées pour voir si leurs noms y figurent et s’ils sont bien écrits. Pour ceux n’y figurant pas et qui remplissent les conditions d’être électeurs, ça sera l’occasion de se faire inscrire.

Dans son mot de circonstance, le Président de la CENI, le Docteur Pierre Claver KAZIHISE, a indiqué que les centres d’inscription sont au nombre de trois mille huit cent sept  (3.807) répartis sur deux mille neuf cent onze (2.911) collines.

Pour ceux dont les noms sont mal écrits, ça sera le moment d’indiquer les corrections à faire. Durant cette période, ça sera le moment de demander des transferts pour ceux qui veulent changer de lieu de vote.

Ces derniers devront se munir de leurs cartes d’électeurs ou de leurs récépissés afin de faciliter leurs radiations en rapport avec les anciens enrôlements et leur inscription dans de nouveaux centres de vote.

Pour ceux qui ont perdu leurs cartes d’électeurs, ils ne devront pas se faire réinscrire car, ils sont déjà enregistrés. Ils recevront de nouvelles cartes d’électeurs le moment venu.

Le Président de la CENI a demandé aux Représentants des organisations de la société civile et des confessions religieuses à envoyer sur terrain des observateurs lors de ces activités d’affichage et d’enrôlement partiel des électeurs.  Les observateurs devront  au préalable avoir reçu des lettres d’accréditations délivrées par la CENI.